Le centre

« Tu n’es pas dans la lumière, tu n’es pas dans l’ombre. C’est le centre qui t’appelle. »

Me dit cette voix venant d’en haut. Forcément mon mental curieux repère qu’elle se situe au-dessus du troisième chakra aérien mais ne détecte pas quel genre d’énergie cause ainsi.

« C’est toi un certain niveau » me dit un elfe. « Et à quoi cela te sert il de chercher ? » Me dit en chœur une grande fée et une elfe.

Effectivement, à pas grand-chose. Ce que j’avais compris intellectuellement mais pas encore intégré à un certain niveau c’est que la dualité est une totale illusion, et le centre nous montre comment se crée cette illusion. Le mental se trouve soulagé mais perplexe quand l’expérience de la non dualité vient le frôler et lui fait faire des choses jusqu’alors inconnues pour lui.

« C’est l’aventure ! Me dit un gnome. Nous on comprend rien mais on s’en fout…ça nous impacte quand même » me dit-il soucieux du devenir de notre petit clan.

Il y a un moment où l’on s’aperçoit que jouer le jeu de la dualité, c’est-à-dire choisir un camp, se croire dans l’ombre ou dans la lumière est une illusion. Quand on se situe dans la lumière nous arboreront fièrement une combinaison de sauveur ou de guerrier. Et quand on se croit être de l’ombre nous travaillons fièrement à être un bourreau.

Dans les deux cas nous sommes à côté de la plaque. Et dans les deux cas il n’y a que l’énergie d’amour qui crée ceci. Derrière l’ombre et la lumière il n’y a que l’amour. Nous jouons le jeu de la dualité qui n’amène à rien.

Le centre, c’est l’absence de partis. Chaque être humain, chaque être sur terre évoluant dans la dualité sera amené à le comprendre et à vivre l’expérience du centre.

Centre qui voit tout et qui ne juge rien.

« Ça va prendre combien de temps ? » Dit un autre gnome.

« Le temps qu’il faut au mental pour l’intégrer » répondit un elfe.

« Le temps qu’il faut pour construire un centre » renchérit une elfe

« Est-ce que ça va faire mal au cœur ? » demanda le gnome.

« Bien sûr que non, au contraire il va s’ouvrir » répondit une elfe.

Extrait de mon livre en écriture, chapitre « La dualité des esprits de la nature »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :